Psaumes

Psaume 73:15-28

Livre troisième

Psaume 73

15 Si j'avais dit: Je parlerai comme eux — voici, j'aurais été infidèle à la génération de tes fils.

16 Quand j'ai médité pour connaître cela, ce fut un travail pénible à mes yeux,

17 Jusqu'à ce que je sois entré dans les sanctuaires de °Dieu; alors j'ai compris leur fin.

18 Certainement, tu les places dans des lieux glissants, tu les fais tomber en ruines.

19 Comme ils sont détruits en un moment! Ils ont péri, achevés par la frayeur.

20 Comme un rêve, quand on se réveille, tu mépriseras, Seigneur, leur image, lorsque tu te réveilleras.

21 Quand mon cœur s'aigrissait, et que je me tourmentais dans mes reins,

22 J'étais alors stupide et je n'avais pas de connaissance; j'étais avec toi comme une bête.

23 Mais je suis toujours avec toi; tu m'as tenu1 par la main droite;
1 proprement: saisi.

24 Tu me conduiras par ton conseil, et, après la gloire1, tu me recevras.
1 c-à-d: après la manifestation glorieuse du Messie; voir Zacharie 2:12.

25 Qui ai-je dans les cieux? Et je n'ai eu de plaisir sur la terre qu'en toi.

26 Ma chair et mon cœur sont épuisés; Dieu est le rocher de mon cœur, et ma part pour toujours.

27 Car voici, ceux qui sont loin de toi périront; tu détruiras tous ceux qui se prostituent en se détournant de toi.

28 Mais, pour moi, m'approcher de Dieu est mon bien; j'ai mis ma confiance dans le Seigneur, l'Éternel, pour raconter tous tes faits.

Le psalmiste poursuit sa pénible méditation (verset 16). Et soudain la lumière se fait! L'introduisant dans le sanctuaire de Sa communion, Dieu lui fait comprendre où finit la voie des méchants (comparer Psaume 37:38 ps 37.34-40). La pente qu'ils suivent est glissante et les conduit à une ruine certaine; leur passage ici-bas n'aura été qu'un vain rêve (versets 18, 20). Proverbes 23:17, 18 pv 23.17-18, qui exhorte aussi à ne pas envier les méchants, nous apprend que, pour celui qui craint l'Éternel, «certainement il y a une fin»... combien différente (Romains 6:22 rm 6.17-23).

Oui vraiment! comment le croyant avait-il pu l'oublier? Il s'accuse d'avoir été sans connaissance et stupide. Quel contraste entre ce sort des impies et ce qu'il possède, lui, même éprouvé! N'a-t-il pas l'honneur de la compagnie du Seigneur? «Je suis toujours avec toi» (verset 23). Il Le connaît selon les précieuses expressions du verset 26. Et c'est dans les cieux qu'il a sa part (Christ Lui-même; verset 25). On cite cette réflexion faite par des gens du monde à des chrétiens qui s'occupaient de politique: «Vous avez le ciel; laissez-nous la terre!» Rappel à l'ordre ironique mais bien digne d'attention!

Puisse notre vie se résumer par cette parole qui en Jésus seul a pris toute sa valeur: «Je n'ai eu de plaisir sur la terre qu'en toi» (verset 25).