Psaumes

Psaume 69:1-20

Psaume 69

Les souffrances du fidèle de la part des hommes

1 Au chef de musique. Sur Shoshannim1. De David.
1 les lis.

2 Sauve-moi, ô Dieu, car les eaux [me] sont entrées jusque dans l'âme!

3 Je suis enfoncé dans une boue profonde, et il n'y a aucun appui; je suis entré dans la profondeur des eaux, et le courant me submerge.

4 Je suis fatigué de crier, ma gorge est brûlante1, mes yeux s'épuisent pendant que j'attends mon Dieu.
1 ou: desséchée.

5 Ceux qui me haïssent sans cause sont plus nombreux que les cheveux de ma tête; ceux qui voudraient me supprimer, qui sont à tort mes ennemis, sont puissants; ce que je n'avais pas pris de force, je l'ai alors rendu.

6 Ô Dieu, tu connais ma folie, et mes fautes ne sont pas cachées devant toi.

7 Que ceux qui s'attendent à toi ne soient pas rendus honteux à cause de moi, Seigneur, Éternel des armées! Que ceux qui te cherchent ne soient pas rendus confus à cause de moi, ô Dieu d'Israël!

8 Car à cause de toi j'ai supporté les insultes, la confusion a couvert mon visage.

9 Je suis devenu un étranger à mes frères, et un inconnu aux fils de ma mère;

10 Car le zèle de ta maison m'a dévoré, et les outrages de ceux qui t'outragent sont tombés sur moi.

11 Et j'ai pleuré, mon âme était dans le jeûne; et cela m'a valu des insultes.

12 J'ai pris aussi un sac pour mon vêtement, et je suis devenu pour eux un proverbe.

13 Ceux qui sont assis à la porte parlent contre1 moi, et je sers de chanson aux buveurs2.
1 littéralement: de. 2 littéralement: buveurs de boisson forte.

14 Mais pour moi, ma prière s'adresse à toi, Éternel, en un temps favorable. Ô Dieu, selon la grandeur de ta bonté, réponds-moi, selon la vérité de ton salut!

15 Délivre-moi du bourbier, et que je n'y enfonce pas! Que je sois délivré de ceux qui me haïssent et des profondeurs des eaux!

16 Que le courant des eaux ne me submerge pas, et que la profondeur ne m'engloutisse pas, et que le puits ne se referme pas1 sur moi!
1 littéralement: ne ferme pas sa bouche.

17 Réponds-moi, ô Éternel, car ta bonté est bonne! Selon la grandeur de tes compassions, tourne-toi vers moi!

18 Et ne cache pas ta face loin de ton serviteur, car je suis en détresse! Hâte-toi, réponds-moi!

19 Approche-toi de mon âme, sois son rédempteur! Rachète-moi à cause de mes ennemis!

20 Toi, tu connais mon déshonneur, et ma honte, et ma confusion; tous mes adversaires sont devant toi.

Le Psaume 68 nous a montré Christ élevé au ciel en vainqueur, recevant des dons glorieux (verset 19 ps 68.19). Le Psaume 69 nous Le présente abaissé, dans la honte et l'indicible douleur, rendant ce qu'Il n'avait pas ravi (verset 5). Nous avons déjà trouvé dans cet ordre le Psaume 21 précédant le Psaume 22, afin que nul ne se trompe quant à la personne présentée ensuite au milieu de telles souffrances. Comme l'arche frayant au peuple un chemin à travers le fleuve du Jourdain (fleuve de la mort), Christ s'avance prenant sur Lui-même le fardeau des fautes, «la folie» de son peuple (verset 6). Il enfonce dans la boue profonde du péché, dans la profondeur des eaux du jugement (verset 3); Il voit l'affreux puits de la mort menaçant de l'engloutir (verset 16); mais Il ne cesse malgré tout cela d'élever sa prière à son Dieu (verset 14).

La citation du verset 10 en Romains 15:3 rm 15.1-4 nous invite à imiter ce grand Modèle qui n'a jamais cherché à plaire à Lui-même, à se soustraire à des outrages qui concernaient son Père (Matthieu 27:43 mt 27.39-43).

Il demande aussi que son épreuve ne soit pas une pierre d'achoppement pour les croyants lorsqu'ils verront un tel fidèle plongé dans une telle détresse (verset 7).