Psaumes

Psaume 62

Psaume 62

Le fidèle met sa confiance en Dieu seul

1 Au chef de musique. D'après Jeduthun1. Psaume de David.
1 voir 1 Chroniques 16:41.

2 Sur Dieu seul mon âme se repose paisiblement; de lui vient mon salut.

3 Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute tour; je ne serai pas beaucoup ébranlé.

4 Jusqu'à quand vous jetterez-vous sur un homme, [et chercherez]-vous tous à le renverser1 comme une muraille qui penche, comme un mur qui va s'écrouler?
1 proprement: briser, mettre en pièces.

5 Ils ne délibèrent que pour [le] précipiter de son élévation; ils prennent plaisir au mensonge; ils bénissent de leur bouche, et intérieurement ils maudissent. Sélah.

6 Mais toi, mon âme, repose-toi paisiblement sur Dieu, car mon attente est en lui.

7 Lui seul est mon rocher et mon salut, ma haute tour; je ne serai pas ébranlé.

8 Sur Dieu [reposent] mon salut et ma gloire; le rocher de ma force, mon refuge, est en Dieu.

9 Peuple, confiez-vous en lui en tout temps! Répandez votre cœur devant lui! Dieu est notre refuge. Sélah.

10 Les fils des gens du commun ne sont que vanité, les fils des grands ne sont que mensonge; placés dans la balance, ils montent ensemble plus [légers] qu'une vapeur.

11 N'ayez pas confiance dans l'oppression, et ne mettez pas un vain espoir dans le pillage; si les biens augmentent, n'y mettez pas votre cœur!

12 Dieu a parlé une fois; deux fois j'ai entendu ceci, que la force [appartient] à Dieu.

13 Et à toi, Seigneur, est la bonté; car toi tu rends à chacun selon son œuvre.

Ce beau psaume n'est pas désigné comme s'appliquant à une circonstance spéciale de la vie de David. Comme pour nous confirmer «qu'en tout temps» (verset 9), l'âme doit se reposer paisiblement sur Dieu (nommé sept fois) et sur Lui seul! Précieuses expressions de confiance (versets 2, 3, 6 à 9), et surtout précieux objet de ma confiance: Christ, le rocher des siècles sur lequel reposent à la fois mon salut et ma gloire! (verset 8). Si je le réalise, je puis en inviter d'autres à se confier en Lui (verset 9) et en même temps les mettre en garde contre tout appui trompeur. En effet, qu'ils soient en bas ou en haut de l'échelle sociale, les hommes s'enflent du vent de leur vanité et de leurs prétentions mensongères. À la balance divine, ils seront tous trouvés «manquant de poids» (verset 10; comparer Daniel 5:27 dn 5.22-29).

Quant à nous, chrétiens, retenons soigneusement la fin du verset 11: «Si les biens augmentent, n'y mettez pas votre cœur». Beaucoup d'enfants de Dieu, fidèles tant qu'ils n'avaient que Dieu sur qui se reposer (verset 2) n'ont pas résisté à l'épreuve de... la prospérité (comparer Psaume 69:23 ps 69.23-24). «La tromperie des richesses» a étouffé la parole vivante qui est alors restée sans fruit (Matthieu 13:22 mt 13.18-23).