Psaumes

Psaume 47

Psaume 47

L'Éternel, grand Roi sur toute la terre

1 Au chef de musique. Des fils de Coré. Psaume.

2 Battez des mains, vous, tous les peuples! Poussez des cris de joie vers Dieu avec une voix de triomphe!

3 Car l'Éternel, le Très-Haut, est terrible, un grand roi sur toute la terre.

4 Il asservit les peuples sous nous, et les peuplades sous nos pieds.

5 Il nous a choisi notre héritage, la gloire de Jacob qu'il a aimé. Sélah.

6 Dieu est monté avec un chant de triomphe, l'Éternel au son de la trompette.

7 Chantez des cantiques à Dieu, chantez! Chantez des cantiques à notre roi, chantez!

8 Car Dieu est le roi de toute la terre; chantez des cantiques avec intelligence1!
1 littéralement: en instruisant.

9 Dieu règne sur les nations, Dieu est assis sur le trône de sa sainteté.

10 Les chefs des peuples se sont unis au peuple du Dieu d'Abraham, car les boucliers de la terre appartiennent à Dieu; il est fort exalté.

Ce psaume exprime la joie qui remplira le cœur des fidèles lorsque, après les jugements mentionnés au Psaume 46, Christ établira son règne. Israël aura une position de prééminence sur tous les peuples et leur enseignera à chanter Dieu, ses gloires, sa suprématie (versets 3, 6; comparer Ésaïe 2:2-3 es 2.1-5). Les relations du peuple avec Dieu étant rétablies, nous remarquons que le nom d'Éternel reparaît (voir déjà Psaume 46:8 et 12 ps 46.1-12). C'est Christ qui, enfin reconnu, prend son titre de grand roi sur toute la terre (Zacharie 14:9 za 14.8-11). Et nous comprenons pourquoi nous chrétiens n'appelons pas Jésus notre roi. Nous sommes des citoyens du ciel, non pas des sujets du royaume terrestre. Christ ne régnera pas sur l'Église mais avec elle; elle sera dans la même position qu'une reine aux côtés du roi son époux.

Ne chanterions-nous pas, nous qui n'avons pas seulement un grand Roi à célébrer, mais un Sauveur divin, un Seigneur ressuscité, un Époux céleste aimant son Église et venant la chercher? Combien de gloires réunies dans la même personne, gloires merveilleuses qui devraient dès à présent remplir nos bouches et nos cœurs du cantique éternel des vrais adorateurs!