1 Rois

1 Rois 10:1-13

La reine de Sheba rend visite à Salomon – Sagesse de Salomon

10 Et la reine de Sheba entendit parler de la renommée de Salomon, en relation avec le nom de l'Éternel, et elle vint pour le mettre à l'épreuve par des questions difficiles.

2 Et elle vint à Jérusalem avec une suite très imposante, avec des chameaux qui portaient des aromates, et de l'or en très grande quantité, et des pierres précieuses. Et elle vint à Salomon et lui parla de tout ce qu'elle avait sur son cœur.

3 Et Salomon lui expliqua toutes les choses dont elle parlait. Il n'y eut pas une chose cachée pour le roi, [pas une chose] qu'il ne lui ait expliquée.

4 Et la reine de Sheba vit toute la sagesse de Salomon, et la maison qu'il avait bâtie,

5 et les mets de sa table, et l'habitation de ses serviteurs, et les fonctions de ceux qui le servaient, et leurs vêtements, et ses échansons, et ses holocaustes qu'il offrait1 dans la maison de l'Éternel. Et il n'y eut plus d'esprit en elle.
1 selon d'autres : la rampe par laquelle il montait.

6 Et elle dit au roi : Ce que j'ai entendu dire dans mon pays au sujet de tes affaires et de ta sagesse était la vérité,

7 mais je n'ai pas cru ces paroles jusqu'à ce que je sois venue et que mes yeux aient vu. Et voici, on ne m'en avait pas rapporté la moitié. Tu surpasses en sagesse et en prospérité la rumeur que j'en ai entendue.

8 Heureux tes gens, heureux ceux-ci, tes serviteurs, qui se tiennent continuellement devant toi et qui entendent ta sagesse !

9 Béni soit l'Éternel ton Dieu qui a pris plaisir en toi pour te placer sur le trône d'Israël ! Parce que l'Éternel aime Israël pour toujours, il t'a établi comme roi pour faire droit et justice.

10 Et elle donna au roi 120 talents1 d'or, et des aromates en très grande quantité, et des pierres précieuses. Il n'est plus venu une abondance d'aromates pareille à ce que la reine de Sheba donna au roi Salomon.
1 1 talent = 34,2 kg environ.

11 (Et la flotte de Hiram qui amenait de l'or d'Ophir, apporta aussi d'Ophir du bois de santal en très grande quantité et des pierres précieuses.

12 Et avec le bois de santal, le roi fit des balustrades pour la maison de l'Éternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chanteurs. Il n'est plus venu de semblable bois de santal et on n'en a pas vu jusqu'à ce jour.)

13 Et le roi Salomon donna à la reine de Sheba tout son désir, [tout ce] qu'elle demanda, en plus de ce qu'il lui donna selon la générosité1 du roi Salomon. Et elle s'en retourna et s'en alla dans son pays, elle et ses serviteurs.
1 littéralement : main.

Le Seigneur rappellera cette scène aux pharisiens pour souligner leur incrédulité: «Une reine du midi... vint des bouts de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici il y a ici plus que Salomon» (Matthieu 12:42 mt 12.39-42). Le Fils de Dieu, le Roi de gloire, est ici en figure devant nos yeux. Et Il nous apprend comment Il reçoit celui ou celle qui vient vers Lui. Ce ne sont ni la gloire ni les richesses du grand roi qui attirent à sa cour la noble visiteuse. On lui a parlé de la sagesse de Salomon en relation avec le nom de l'Éternel, et, voulant s'en rendre compte par elle-même, elle vient lui poser toutes les questions «qu'elle avait sur son cœur». Qu'il ne nous suffise pas d'avoir entendu parler du Seigneur Jésus. Allons à Lui! Mettons de côté nos propres pensées et apportons-Lui toutes nos difficultés, tout ce qui, peut-être, charge notre cœur. Alors nous ferons personnellement l'expérience de Sa grandeur et de Sa puissance, de Ses richesses et de Sa sagesse, mais aussi de Son merveilleux amour. Il est prêt à nous donner tout ce que nous désirons, tout ce que nous Lui demandons (v. 13; Jean 15:7 j 15.1-8).

Ce qui impressionne la reine à la cour de Salomon (v. 4, 5) nous fait penser au témoignage rendu au Seigneur par l’assemblée (sa maison), à l’enseignement de la Parole (les mets de sa table), au comportement des Siens qui doit être digne de Lui (l'habitation, l’ordre, les vêtements de ses serviteurs). Dans tous les détails nous devrions montrer aux personnes avec lesquelles nous entrons en contact qui est le grand Roi auquel nous avons l’honneur d’appartenir.