1 Rois

1 Rois 1:22-37

22 Et voici, elle parlait encore avec le roi quand le prophète Nathan arriva.

23 Et on l'annonça au roi, en disant : Voici Nathan le prophète ! Et il entra devant le roi et se prosterna devant le roi, le visage contre terre.

24 Et Nathan dit : Ô roi mon seigneur, as-tu dit : Adonija régnera après moi et lui s'assiéra sur mon trône ?

25 Car il est descendu aujourd'hui, et a sacrifié1 des bœufs, et des bêtes grasses, et du petit bétail en abondance, et il a invité tous les fils du roi, et les chefs de l'armée, et Abiathar le sacrificateur. Et voici, ils mangent, et boivent devant lui, et disent : Vive le roi Adonija !
1 plutôt : a tué.

26 Mais moi, ton serviteur, et Tsadok le sacrificateur, et Benaïa, fils de Jehoïada, et ton serviteur Salomon, il ne nous a pas invités.

27 Est-ce de la part du roi mon seigneur que cette chose a lieu ? Et tu n'as pas fait connaître à tes serviteurs1 qui s'assiéra sur le trône du roi mon seigneur après lui.
1 plusieurs lisent : ton serviteur.

28 Et le roi David répondit et dit : Appelez-moi Bath-Shéba ! Et elle entra devant le roi et se tint devant le roi.

29 Et le roi jura et dit : L'Éternel, qui a racheté mon âme de toute détresse, est vivant !

30 Comme je t'ai juré par l'Éternel le Dieu d'Israël, en disant : Ton fils Salomon régnera après moi et lui s'assiéra sur mon trône, à ma place — ainsi je ferai en ce jour-ci.

31 Et Bath-Shéba s'inclina, le visage contre terre, et elle se prosterna devant le roi, et dit : Que le roi David mon seigneur vive pour toujours !

David désigne son fils Salomon comme roi

32 Et le roi David dit : Appelez-moi Tsadok le sacrificateur, et Nathan le prophète, et Benaïa, fils de Jehoïada. Et ils entrèrent devant le roi.

33 Et le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre seigneur, et faites monter mon fils Salomon sur ma mule, et faites-le descendre à Guihon.

34 Et que Tsadok le sacrificateur et Nathan le prophète l'oignent là comme roi sur Israël, et vous sonnerez de la trompette, et vous direz : Vive le roi Salomon !

35 Et vous monterez après lui, et il viendra s'asseoir sur mon trône, et lui régnera à ma place. Et j'ai ordonné qu'il soit chef sur Israël et sur Juda.

36 Et Benaïa, fils de Jehoïada, répondit au roi et dit : Amen ! Que l'Éternel, le Dieu du roi mon seigneur, dise ainsi !

37 Comme l'Éternel a été avec le roi mon seigneur, qu'il soit de même avec Salomon et qu'il rende son trône plus grand que le trône du roi David mon seigneur !

À En-Roguel la fête bat son plein. Les invités sont là autour d'Adonija. L'astucieux Joab est présent, ainsi qu'Abiathar qui a oublié la parole de grâce de David («Reste avec moi...» — 1 Samuel 22:23 1s 22.20-23). Les autres fils du roi, par opportunisme et faiblesse de caractère, ont rallié la cause de leur frère. À l'exception d'un seul: Salomon, qui n'a pas été invité. Et pour cause! N'est-il pas le roi choisi par Dieu pour succéder à David? Que ferait-il à cette fête? Mais tout ce plan, savamment machiné, va être réduit à néant par quelques âmes fidèles et soumises à la pensée divine. David informé agit aussitôt: Salomon montera maintenant sur son trône. Et toutes les instructions sont données à ce sujet.

De nos jours, dans tous les domaines, l'homme s'élève, cherchant sa propre gloire. Une seule pensée ne le préoccupe pas du tout: connaître la volonté de Dieu. Or cette volonté divine est de donner au monde le Roi qui lui est destiné: Jésus Christ. Ce Roi-là est encore aujourd’hui rejeté et méprisé; il n'est pas invité aux fêtes joyeuses que le monde organise. Et ceux qui craignent Dieu n'y ont pas non plus leur place.