1 Chroniques

1 Chroniques 29:21-30

Salomon est établi comme roi sur Israël pour la seconde fois

21 Et le lendemain de ce jour, ils sacrifièrent des sacrifices à l'Éternel et offrirent des holocaustes à l'Éternel : mille taureaux, mille béliers, mille agneaux, et leurs libations, et des sacrifices en abondance pour tout Israël.

22 Et ils mangèrent et burent devant l'Éternel ce jour-là avec une grande joie. Et pour la seconde fois ils établirent Salomon, fils de David, [comme] roi et ils l'oignirent pour l'Éternel comme chef, et Tsadok comme sacrificateur.

23 Et Salomon s'assit sur le trône de l'Éternel, comme roi, à la place de David, son père, et il prospéra, et tout Israël lui obéit.

24 Et tous les chefs, et les hommes forts, et aussi tous les fils du roi David, se soumirent au roi Salomon.

25 Et l'Éternel porta à un haut degré la grandeur de Salomon aux yeux de tout Israël, et il lui donna une majesté royale telle qu'aucun roi avant lui n'en avait eu en Israël.

Mort de David

26 Et David, fils d'Isaï, régna sur tout Israël.

27 Et les jours où il régna sur Israël furent de 40 ans : à Hébron, il régna 7 ans, et à Jérusalem, il régna 33 [ans].

28 Et il mourut en bonne vieillesse, rassasié de jours, de richesses et de gloire. Et Salomon son fils régna à sa place.

29 Et les actes du roi David, les premiers et les derniers, voici, ils sont écrits dans le livre1 de Samuel le voyant, et dans le livre1 de Nathan le prophète, et dans le livre1 de Gad le voyant,
1 littéralement : les actes ; ou : les paroles.

30 avec tout son règne et sa puissance, et avec les évènements1 qui passèrent sur lui, et sur Israël et sur tous les royaumes des pays1.
1 littéralement : les temps.

C'est un grand jour de fête et une date marquante dans l'histoire d'Israël! Des sacrifices sont offerts; le peuple mange, boit et se réjouit dans la présence de Dieu. Alors, pour la seconde fois, Salomon est établi roi, et oint pour l'Éternel. Il s'assied sur «le trône de l'Éternel». La majesté et la domination conférées au fils de David préfigurent cette période de 1 000 ans où Christ régnera pour Dieu sur toute la terre.

La mort de David «en bonne vieillesse, rassasié de jours, de richesses, et de gloire» (verset 28), vient clore ce 1er Livre des Chroniques auquel nous donnerions volontiers pour titre une expression d'Ésaïe 55:3 es 55.1-5: «Les grâces assurées de David». La citation qu'en fait Paul (Actes 13:34 ac 13.30-39) montre qu'il s'agit en particulier de la résurrection que cet homme de foi attend désormais avec la multitude des saints endormis. Mais n'a-t-il pas toute sa vie été un objet de grâces, assurées par Dieu Lui-même? Chers amis croyants, nous aussi, pour le présent et pour l'avenir, nous jouissons de grâces assurées en Christ. «Car de Sa plénitude nous tous — pas seulement David — nous avons reçu, et grâce sur grâce» (Jean 1:16 j 1.14-18).