1 Chroniques

1 Chroniques 29:1-9

Offrandes volontaires pour la construction du temple

29 Et le roi David dit à toute l'assemblée : Salomon mon fils, le seul que Dieu ait choisi, est jeune et délicat, et l'ouvrage est grand, car ce palais n'est pas pour un homme, mais pour l'Éternel Dieu.

2 Et de toute ma force, j'ai préparé, pour la maison de mon Dieu, de l'or pour [ce qui doit être] en or, et de l'argent pour [ce qui doit être] en argent, et du bronze pour [ce qui doit être] en bronze, du fer pour [ce qui doit être] en fer, et du bois pour [ce qui doit être] en bois, des pierres d'onyx et [des pierres] à enchâsser, des pierres brillantes et [des pierres] de diverses couleurs, et toutes sortes de pierres précieuses, et du marbre blanc en abondance.

3 Et de plus, dans mon affection pour la maison de mon Dieu, je donne pour la maison de mon Dieu, ce que j'ai d'or et d'argent m'appartenant en propre — en plus de tout ce que j'ai préparé pour la maison du sanctuaire —

4 3 000 talents1 d'or, d'or d'Ophir, et 7 000 talents d'argent épuré, pour revêtir les murs des maisons ;
1 1 talent = 34,2 kg environ.

5 de l'or, pour [ce qui doit être] en or, et de l'argent, pour [ce qui doit être] en argent, et pour tout l'ouvrage [qui se fait] par les mains des ouvriers. Et qui se porte volontaire aujourd'hui pour offrir1 à l'Éternel ?
1 ou : consacrer ; littéralement : remplir sa main.

6 Et les chefs des pères, et les chefs des tribus d'Israël, et les chefs de milliers et de centaines, et les chefs des affaires du roi, se portèrent volontaires

7 et donnèrent, pour le service de la maison de Dieu, 5 000 talents d'or, et 10 000 dariques1, et 10 000 talents d'argent, et 18 000 talents de bronze, et 100 000 talents de fer.
1 darique : monnaie d'or des Perses (8,4 g environ).

8 Et ceux chez qui se trouvaient des pierres [précieuses], les donnèrent au trésor de la maison de l'Éternel, entre les mains de Jekhiel le Guershonite.

9 Et le peuple se réjouit de ce qu'ils avaient offert volontairement, car c'était d'un cœur intègre qu'ils s'étaient portés volontaires pour l'Éternel. Et le roi David en eut aussi une grande joie.

David a consacré toute sa force (verset 2) à préparer un palais pour l'Éternel.

Demandons-nous en passant si vraiment le palais de notre cœur «n'est pas pour un homme» — généralement le moi — alors qu’il devrait être pour le Seigneur? (verset 1).

«L'affection» du roi envers cette maison l'a conduit à donner pour elle de grandes richesses qui lui appartenaient en propre. Combien l'amour de Jésus est plus grand! L'Évangile nous parle de ce marchand qui a vendu tout ce qu'il avait, afin d'acheter une perle de très grand prix (Matthieu 13:45, 46 mt 13.44-50). Parabole dont Éphésiens 5:25 ep 5.25-27 fournit l’interprétation: «Christ a aimé l'assemblée et s'est livré lui-même pour elle» (voir aussi 2 Corinthiens 8:9 2cr 8.7-9). Cela, Jésus a été seul à pouvoir le faire. Mais quant au service d'amour, Il nous dit comme à Ses disciples: «Je vous ai donné un exemple, afin que, comme je vous ai fait, moi, vous aussi vous fassiez» (Jean 13:15 j 13.1-17). L'exemple de David a porté des fruits. Tous ces hommes qui l'ont entendu offrent à leur tour volontairement de l'or, de l'argent et des pierres précieuses pour édifier la Maison de Dieu (voir 1 Corinthiens 3:12 1cr 3.10-15). Grande joie pour David... et pour le Seigneur quand notre cœur est ainsi à l'unisson du sien!