1 Chroniques

1 Chroniques 17:1-15

David projette de bâtir un temple, mais l'Éternel s'y oppose

17 Et il arriva, comme David habitait dans sa maison, que David dit à Nathan le prophète : Voici, j'habite dans une maison de cèdres et l'arche de l'alliance de l'Éternel est sous des tapis.

2 Et Nathan dit à David : Fais tout ce qui est dans ton cœur, car Dieu est avec toi.

3 Et il arriva, cette nuit-là, que la parole de Dieu fut [adressée] à Nathan, en disant :

4 Va et dis à David mon serviteur : Ainsi dit l'Éternel : Tu ne me construiras pas de maison pour y habiter.

5 Car je n'ai pas habité dans une maison depuis le jour où j'ai fait monter Israël jusqu'à ce jour, mais j'ai été de tente en tente et d'un tabernacle [à un autre].

6 Partout où j'ai marché au milieu de tout Israël, ai-je dit un mot à l'un des juges d'Israël à qui j'ai commandé de faire paître mon peuple, en disant : Pourquoi ne me construisez-vous pas une maison de cèdres ?

7 Et maintenant, tu diras ainsi à mon serviteur, à David : Ainsi dit l'Éternel des armées : Moi, je t'ai pris au pâturage, derrière le petit bétail, pour que tu sois chef sur mon peuple Israël.

8 Et j'ai été avec toi partout où tu as marché, et j'ai retranché tous tes ennemis devant toi. Et je t'ai fait un nom, comme le nom des grands [hommes] qui sont sur la terre.

9 Et j'ai établi un lieu à mon peuple Israël, et je le planterai, et il habitera chez lui, et il ne sera plus agité. Et les fils d'iniquité ne l'opprimeront plus comme au commencement,

10 et [comme] aux jours où j'avais établi1 des juges sur mon peuple Israël. Et je vais humilier2 tous tes ennemis et je t'annonce que l'Éternel te bâtira une maison.
1 littéralement : commandé. 2 ou : j'ai humilié.

11 Et il arrivera, quand tes jours seront accomplis pour t'en aller vers tes pères, que je susciterai ta descendance après toi, [celui] qui sera un de tes fils, et j'affermirai son règne.

12 Lui me construira une maison et j'affermirai son trône pour toujours.

13 Moi, je serai pour lui un père et lui sera pour moi un fils. Et je ne lui retirerai pas ma bonté, comme je l'ai retirée à celui qui a été avant toi.

14 Et je l'établirai dans ma maison et dans mon royaume pour toujours, et son trône sera affermi pour toujours.

15 Nathan parla ainsi à David, selon toutes ces paroles et selon toute cette vision.

Ce chapitre reproduit presque textuellement 2 Samuel 7. Mais il convenait bien de relire cette merveilleuse «conversation» entre Dieu et un homme objet de sa grâce: Dieu parle par Nathan au roi bien-aimé; puis ce dernier Lui répond (v. 3 à 15). Connaissons-nous par expérience ces entretiens avec Dieu — et avec le Seigneur Jésus? C'est essentiellement par le moyen de Sa Parole qu'il communique avec nous. Et nous avons pleine liberté pour Lui répondre par la prière.

Toujours en accord avec le caractère du livre, quelques mots ont été effacés à propos du fils de David. L'expression: «s'il commet l'iniquité, je le corrigerai...» (2 Samuel 7:14 2s 7.12-17) ne se retrouve pas dans notre chapitre, preuve que la Parole a ici en vue un plus grand que Salomon.

«Moi je lui serai pour père — déclare l'Éternel — et lui me sera pour fils» (verset 13). La citation de ce verset en Hébreux 1:5 hb 1.1-14 confirme aussi que ce fils est bien Jésus, en qui la grâce nous a été révélée. Ainsi le sujet précieux des entretiens que nous avons avec Dieu, c'est Jésus, Son Fils bien-aimé. «Notre communion est avec le Père...» autrement dit nous pouvons avoir une même pensée avec Lui, et cette pensée concerne Son Fils Jésus Christ (1 Jean 1:3 1j 1.1-4).