1 Chroniques

1 Chroniques 16:7-22

Psaume de David

7 Alors, en ce jour, David remit pour la première fois, entre les mains d'Asaph et de ses frères [ce psaume] pour célébrer l'Éternel.

8 Célébrez l'Éternel, invoquez son nom ! Faites connaître ses hauts faits parmi les peuples !

9 Chantez-lui, chantez-lui des cantiques ! Méditez toutes ses œuvres merveilleuses !

10 Glorifiez-vous de son saint nom ! Que le cœur de ceux qui cherchent l'Éternel se réjouisse !

11 Recherchez l'Éternel et sa force, cherchez continuellement sa face !

12 Souvenez-vous de ses œuvres merveilleuses qu'il a faites, de ses prodiges et des jugements1 de sa bouche,
1 souvent : ordonnances.

13 [Vous,] descendance d'Israël, son serviteur, [vous,] fils de Jacob, ses élus.

14 Lui, l'Éternel, est notre Dieu ; ses jugements [s'exercent] sur toute la terre.

15 Souvenez-vous pour toujours de son alliance, de la parole qu'il a prescrite pour mille générations,

16 [De l'alliance] qu'il a faite avec Abraham et qu'il a jurée à1 Isaac.
1 littéralement : et de son serment à.

17 Et il l'a établie pour Jacob comme statut, pour Israël comme alliance perpétuelle,

18 En disant : Je te donnerai le pays de Canaan, le lot1 de votre héritage.
1 littéralement : cordeau.

19 Vous étiez alors un petit nombre d'hommes, peu de chose, et étrangers dans le pays1.
1 littéralement : en lui.

20 Et ils allaient de nation en nation et d'un royaume vers un autre peuple.

21 Il ne permit à personne de les opprimer et il reprit des rois à cause d'eux,

22 [En disant] : Ne touchez pas à mes oints et ne faites pas de mal à mes prophètes !

Les chanteurs et les musiciens ont été désignés. De nos jours le chant n'est plus la part de quelques-uns seulement. N’aimons-nous pas tous chanter notre reconnaissance et en particulier pendant le culte, joindre notre voix aux cantiques d'adoration? (Éphésiens 5:19 ep 5.15-21; Colossiens 3:16 cl 3.12-17). À présent David remet à Asaph «ce psaume, le premier, pour célébrer l'Éternel». Son nom, ses œuvres, sa gloire, ses relations avec ses saints... que de motifs l'Israélite avait de Le bénir. Nous qui connaissons Jésus et Son œuvre de la croix, combien nos sujets d'adoration sont plus nombreux! Oui, chantons avec intelligence: Méditons les paroles que nous prononçons! Nos hymnes, composés d'après la Bible, développent de multiples aspects des gloires du Père et du Fils. Il est important et édifiant de les distinguer les uns des autres.

Que sont les enfants de Dieu par rapport au monde qui les entoure? «Un petit nombre d'hommes, peu de chose, et étrangers dans le pays» (verset 19). Sont-ils misérables? Bien au contraire! «Glorifiez-vous de Son saint nom» — répond le verset 10. Le nom de Jésus, notre relation par Lui avec Son Père, voilà notre gloire, notre richesse, notre joie et aussi notre sécurité (1 Cor. 1:30, 31 1cr 1.26-31)!