1 Chroniques

1 Chroniques 12:20-41

20 Et de Manassé, il y en eut qui se rallièrent à David quand il vint avec les Philistins pour la bataille contre Saül. Mais ils ne les aidèrent pas, car, après avoir délibéré, les princes des Philistins le renvoyèrent, en disant : Au péril de nos têtes, il se ralliera à son seigneur Saül.

21 Quand il s'en alla à Tsiklag, [ceux-ci], de Manassé, se rallièrent à lui : Adnakh, et Jozabad, et Jediaël, et Micaël, et Jozabad, et Élihu, et Tsilthaï, les chefs des milliers de Manassé.

22 Et ils aidèrent David contre la troupe1, car ils étaient tous forts et courageux, et ils furent chefs dans l'armée.
1 littéralement : à la troupe (celle des Amalékites ?).

23 Car de jour en jour il arrivait [des gens] vers David pour l'aider, jusqu'à ce que le camp soit grand, comme un camp de Dieu.

Dénombrement de ceux qui allèrent vers David à Hébron pour l'établir comme roi

24 Et voici le nombre des hommes équipés pour l'armée, qui vinrent à David à Hébron, afin de lui transférer le royaume de Saül, selon le commandement1 de l'Éternel.
1 littéralement : la bouche.

25 Fils de Juda, portant le bouclier et le javelot, 6 800 [hommes], équipés pour l'armée.

26 Des fils de Siméon, hommes forts et courageux pour l'armée, 7 100 [hommes].

27 Des fils de Lévi, 4 600 [hommes].

28 Et Jehoïada, chef [des fils] d'Aaron, et avec lui 3 700 [hommes].

29 Et Tsadok, jeune homme fort et courageux, et la maison de son père, 22 chefs.

30 Et des fils de Benjamin, frères de Saül, 3 000 [hommes]. Car jusqu'alors la plus grande partie d'entre eux faisait la garde de la maison de Saül.

31 Et des fils d'Éphraïm, 20 800 hommes forts et courageux, hommes de renom dans leurs maisons de pères.

32 Et de la demi-tribu de Manassé, 18 000 [hommes] qui furent désignés par leurs noms pour aller établir David [comme] roi.

33 Et des fils d'Issacar, qui savaient discerner les temps pour savoir ce que devait faire Israël : leurs chefs, 200 [hommes], et tous leurs frères à leurs ordres1.
1 littéralement : à leur bouche.

34 De Zabulon, ceux qui allaient à l'armée, préparés pour le combat, avec toutes les armes de guerre, 50 000 [hommes], gardant leur rang, n'ayant pas un cœur double1.
1 littéralement : un cœur et un cœur.

35 Et de Nephthali, 1 000 chefs, et avec eux 37 000 [hommes] portant le bouclier et la lance.

36 Et des Danites, préparés pour la guerre, 28 600 [hommes].

37 Et d'Aser, [ceux] qui allaient à l'armée pour se mettre en ordre de bataille pour le combat, 40 000 [hommes].

38 Et de l'autre côté du Jourdain, des Rubénites, et des Gadites, et de ceux de la demi-tribu de Manassé, avec toutes les armes de guerre pour combattre, 120 000 [hommes].

39 Tous ceux-là, hommes de guerre, gardant leurs rangs en ordre de bataille, vinrent à Hébron d'un cœur droit, pour établir David [comme] roi sur tout Israël. Et tout le reste d'Israël était aussi d'un seul cœur pour établir David [comme] roi.

40 Et ils furent là avec David 3 jours, mangeant et buvant, car leurs frères leur avaient [tout] préparé.

41 Et même, ceux qui étaient le plus rapprochés d'eux, jusqu'à Issacar, et Zabulon, et Nephthali, apportaient de la nourriture1 sur des ânes, et sur des chameaux, et sur des mulets, et sur des bœufs, des aliments [à base] de farine, des gâteaux de figues sèches, et des gâteaux de raisins secs, et du vin, et de l'huile, et du gros bétail et du petit bétail en abondance. Car il y avait de la joie en Israël.
1 littéralement : du pain.

Centre de rassemblement, David voit venir à lui, d'entre toutes les tribus, les hommes fidèles qui le reconnaissent. D'ici, de là, des troupes arrivent, les unes plus empressées que les autres, jusqu'à ce qu'un immense camp se trouve réuni. Tsadok, un jeune homme fort et courageux s'y trouve spécialement nommé. Qui le Seigneur pourrait-il ainsi désigner au milieu de Son peuple aujourd'hui?

Chaque soldat qui se rallie possède son caractère particulier: Certains ont plus de force et de courage, d'autres davantage de discernement et de sagesse, d'autres encore plus d'ordre ou plus de droiture... Il en est ainsi parmi les enfants de Dieu. Différents les uns des autres, chacun brillera plus spécialement par un trait ou l'autre de son caractère: énergie, sagesse, patience, foi, amour, persévérance... Et chacune de ces vertus est connue du Seigneur qui la souligne, Lui qui seul les a toutes manifestées.

La scène qui termine ce chapitre nous fait penser à Luc 12:37 lc 12.35-40. Mais le Maître incomparable ne laissera à nul autre le soin de s'occuper de Ses esclaves fidèles, de Ses combattants fatigués. Il mettra Lui-même sa ceinture «et les fera mettre à table, et s'avançant, Il les servira».